Ethique du Karaté-Do

Les règles du dojo sont appelées DOJO KUN

La véritable origine de ces cinq règles du dojo n’est pas encore tout à fait claire.

Nous pouvons donc partir sur les cinq règles suivantes qui ont été formulées par des maîtres appartenant au cercle de la JKA.

dojo kun

Hitotsu Jinkaku Kansei Ni Tsutomuru Koto.
Tout d’abord : Parfait ton caractère!
Hitotsu Makoto no Michi-mamoru Koto.
Tout d’abord : suis la voie de la sincérité!
 
Hitotsu Doryoki No Seishin-Yashinau Koto.
Tout d’abord : développe l’esprit d’effort!
Hitotsu Reigi-Omonzuru Koto.
Tout d’abord : sois poli!
Hitotsu Kekki No Yu-Imashimuru Koto.
Tout d’abord : développe l’esprit de non-violence! 
Chacune des cinq règles commence par « Hitotsu », ce qui signifie à la fois un et tout d’abord. Il n’y a donc pas de première, deuxième, … Chacune des règles est importante.

 Par contre c’est Maître Gichin FUNAKOSHI qui lors de son enseignement composa les 20 préceptes du KARATE-DO.

Préceptes du Karaté-do
  1. N’oubliez pas que le karaté commence et s’achève dans le rei.
  2. Il n’y a pas d’attaque dans le karaté.
  3. Le karaté est au service de l’équité.
  4. Apprends déjà à te connaître, puis connais les autres.
  5. Le mental prime sur la technique.
  6. L’esprit doit être libre.
  7. Calamité est fille de non-vigilance.
  8. La pratique du karaté ne saurait se cantonner au seul dojo.
  9. Le karaté est la quête d’une vie entière.
  10. La Voie du karaté se retrouve en toute chose, et c’est là le secret de sa beauté intrinsèque.
  11. Pareil a l’eau en ébullition, le karaté perd son ardeur s’il n’est pas entretenu par une flamme.
  12. Ne soyez pas obsédé par la victoire; songez plutôt, à ne pas perdre.
  13. Ajustez votre position en fonction de l’adversaire.
  14. L’issue d’un affrontement dépend de votre manière à gérer les pleins et les vides (forces et faiblesses).
  15. Considérez les mains et les pieds de l’adversaire comme des lames tranchantes.
  16. Faites un pas hors de chez vous et ce sont un million d’ennemis qui vous guettent.
  17. Le kamæ, ou posture d’attente, est destiné aux débutants; Avec l’expérience, on adopte le shizentai (posture naturelle).
  18. Recherchez la perfection en kata, le combat réel est une autre affaire.
  19. Sachez distinguer le dur du mou, la contraction de l’extension du corps et sachez moduler la rapidité d’exécution de vos techniques. 
  20. Vous qui arpentez la Voie, ne laissez jamais votre esprit s’égarer, soyez assidu et habile.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close